Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le plancher des chèvres
  • : Nous sommes une jeune association visant a promouvoir la culture dans le Haut-Var par l'animation d'ateliers divers et d'un festival annuel, le "Boun'estival"
  • Contact

Qui-Quoi-Où-Pourquoi?

" Le plancher des chèvres " est une association basée à Bauduen, dans le Haut Var, qui a pour objectif de promouvoir la Culture en milieu rural.
 Nous organisons des ateliers et manifestations mêlant Culture et Patrimoine tout au long de l'année.
"Le Boun'estival" marque le début de l'été en célébrant une tradition locale : la Fête des Campagnes. Nous souhaitons partager des projets et des moments heureux avec les gens d'ici ou d'ailleurs.


Archives

3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 10:34
Partager cet article
Repost0
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 13:26
Ce 18 octobre , nous étions une vingtaine de fidèles au départ de Bounas pour notre balade mensuelle qui avait pour destination Chateauneuf -les-moustiers. Quelques sympathiques nouveaux furent au départ.

Après une heure de route et un quart d'heure de marche,nous posions nos sacs à Chateauneuf les moustiers.
Ce village en ruine est situé à 6 kms au nord de la Palud.
 Il fut abandonné à la suite des deux guerres mondiales  d'où les hommes ne revinrent jamais.
Hélas ce village ne connut pas son" homme semence".
(Cf les éditions Parole et ce joli livre de Mme Ailhaud Violette)

Puis deux groupes se sont formés,
les courageux marcheurs ont pris la direction de Notre dame du Roc et la rivière: Une heure trente aller-retour ,
 les autres venus aussi pour le farniente, l'ambiance conviviale ou tout simplement avec de petits enfants ont choisis la détente,la cueillette de champignons...

La chapelle templiers apparut à vue après vingt minutes de marche, perchée dans la falaise sur notre gauche.
Après avoir grimper jusqu'à la baume , nous nous sommes enfoncés dans un boyau et en rampant nous sommes parvenus à l'étage supérieur .
Là, nos yeux se sont régalés: face à nous ontsurgit les crêtes traversières et le mourre de Chanier déjà couvert de givre. Notre chemin nous fit descendre un sentier bordé de noisetiers, de lavande et de sarriette. Au ruisseau de Baux, on s'est rafraichit, ce lieu serait un idéal lieu de bivouac estival dans le "chant de l'eau".

Le reste de l'équipe avait les crocs à notre retour, la journée se poursuivit donc avec casse-croûte ,sièste , pétanque, jeux de ballon , sous un soleil bien agréable.
Dès notre retour à Bounas, nous partageâmes un dernier pot amical avant de se séparer et de prendre rendez vous le 22 novembre pour la sortie" fête de la science à Salagou".

(Les photos qui accompagnent ce reportage sont en route.)
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 10:34
 

 

 

"Enfin ! Nous avons fini par la faire cette fameuse balade à Rancoumas reportée deux fois pour cause d’intempéries, mais ce dimanche, nous étions bien décidés même sous l’orage… non mais !"

Et surprise ! Le soleil était au rendez-vous à 9h au hameau de Bounas pour le covoiturage habituel.










Nous étions une vingtaine de joyeux drilles au départ de St Maymes, sacs à dos et langue bien pendue pour la marche de rentrée du Plancher des Chèvres.


 
Paysages variés et bucoliques jusqu’aux falaises ,dépassant troupeau, hameau, troupe de cavaliers, une forêt reverdie par les dernières pluies. L’odeur de la terre était énivrante et à l’arrivée" Cadeau !": La vue plongeante sur le sentier Martel depuis les falaises continuait le vertige…










Quand au pique-nique partagé: pastis, bonnes bouteilles, rires et chansons. Il n’est pas nécessaire de vanter les vertus thérapeutiques de cet instant!




A l’ombre des bosquets, la sièste fut animée, un vautour de Rougon vint nous dire bonjour et aussi une brebis qui n'avait pas l'air sauvage .





Puis Bernard qui avait eu la gentillesse de nous accompagner nous a ravis en chantant à cappella quelques morceaux de son répertoire répercutés par les rochers (possible bivouac et randonnée chansons avec lui au printemps, à suivre…)

Le retour se fit par un autre chemin, non balisé, au milieu des bois, des chardons bleus et de maisons ruinées (le lieu était habité au siècle dernier !)

La journée se termina sous le tilleul de Bounas avec bissap et kerala concoctés par Luc dans ses chaudrons magiques, plus bains de pieds pour marcheurs novices.

Veni Vidi Vici comme disait César….

Prochain  rendez vous: le Dimanche 18 Octobre


pour une autre balade qui nous emmènera vers Châteauneuf les Moustiers.

A bientôt donc…



 

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 17:49
Partager cet article
Repost0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 15:09

Ce samedi fin de vacances estivales , Une bonne centaine d'adultes et d'enfants se sont retrouvés à Bounas, lieu dit de Bauduen

"Pour une nuit de contes".
Quelle nuit !

Dès 19 heures, Florence nous a emporté dans son monde de grenouilles, de sorcières; de  féerie, traversant des forêts, courant affolés sur le dos d'un cheval blanc, poursuivit par un cochon .
Tous nous étions captivés, grimaçants à l'approche de cette sorcière cyclope, galopant dans des plaines au rythme des battements de mains, et souriants, apaisés par une fin toujours belle.

 


 

 



. 


La faim qui tiraillait le public en ce début de soirée fut rassasiée par un délicieux" chili con carne" préparé avec soin par la présidente de l'association .Le chèvre de Bounas était aussi de la fête ,il est toujours aussi agréable en bouche et on l'adore d'ailleurs.

Tout en mangeant "Mi et ses ouies dorées",nous ont fait partager tout simplement une belle histoire de cordes mais aussi
Une "Mi" comme féminité et fantaisie, amour et folie, humour et utopie, douceur et frénésie.
Une "Mi" comme micro-onde.
Comme minuscule mistinguette, comme mine de rien ou de crayon.
Pour écrire des chansons.
Des chansons pétillantes, comme elle.
Des morceaux évolutifs, frais, libres, dans lesquels sa voix expressive se balade sur son jeu de piano dynamique, accompagnée par un violoniste et une violoncelliste.
 




La soirée ne faisait que commencer mais le froid tombait sur le hameau. Le public s'emmitouffla, pour rien au monde on ne raterait cette nuit de rêves , de rires...

Jacques Bourgarel monta sur scène,   




Et oui , il fallait être vigilant en écoutant ces contes car on a beau avoir envie le sort décide parfois à notre place et cette mère et son enfant ont été frappées par les loups garou.dommage!


Et Jacques qui continuait...
enfin il n'était pas seul il avait son enchanteur.



Les nuits à Bounas sont pleine de fraîcheur et une douce vie s'y écoule et on aime.
Partager cet article
Repost0
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 17:21

 

 

 

Samedi 4 juillet à partir de 20h
Soirée Théâtre et Musique 
dans la cour de l’école de Bauduen

Entrée Libre




20h00 :
8 voix et un peu plus… : par l’atelier théâtre du Plancher des Chèvres.(Bauduen) 8 apprenties comédiennes nous donnent à voir et à entendre le quotidien d’une jeunesse pas toujours dorée. Entre sonneries de téléphones portables, histoires d’amour, anniversaire raté ou souvenirs d’enfance, ce sont avant tout des histoires d’humanités qu’elles nous racontent...



21h30
 :
Concert du Kintet
Ake (Roumoules) qui propose des reprises de François Béranger, Mathieu Chedid en passant par Nougaro, Benabar ou Brel... Ce jeune groupe de la région a un réel talent pour s’approprier et revisiter le répertoire de la chanson française en faisant danser jeunes et moins jeunes.

Cette soirée est organisée conjointement par Le Plancher de Chèvres et Bauduen Animation qui tiendra une buvette toute la soirée.

Partager cet article
Repost0
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 13:55



Dés le début de l'après-midi, les enfants ont pu s'initier aux arts du cirque:Jonglage avec des foulards , des balles, marcher sur un ballon... un travail qui donna soif à plus d'un dans cette après-midi caniculaire.



Il fallait aussi reparé les petits bobos.

Tout le monde choississait les coins d'ombre.
Ici le mur d'expression ou petits et grands se sont lachés.








Les bénévoles de l'association s'accordaient un instant de repit après la préparation des repas , la mise en place du site, et cette soirée qui arrivait sûrement chaude.




Le bar était vide mais une affiche annonçait une nuit de contes avec "La grenouille blue" le 29 aout 2009 .
 Rendez-vous était donc pris pour la fin de l'été.

Et du micro vers 15H15, on entendit un appel pour une ballade contée animée par les baladons de Marseille et un départ sur le parcours-expo de la compagnie "Champs libres".
Nous choisissons de suivre ces derniers.



Notre présentateur nous invita à suivre le chemin de l'eau.
Ce mot réveille en nous de grosses angoisses.




Mais au contact de la compagnie "Champs libres",
ce fut 43 minutes de sourires, d'ironies,d'humour, de danses , d'acrobaties .
Tout y était..



Même si notre société se bat pour une goutte d'eau.



Même si nous essayons d'aller encore plus loin pour cette goutte d'eau.




 Même si Noe ne parvient par à nous sauver 

et se noit dans cette goutte d'eau.


(Heureusemnt ,le fils de Noé était là pour le sauver de la noyade dans cet aquarium,et requisisionné ses "playmo" et "barbie" qui avaient sejournés dans la goutte d'eau.)



 Même si le combat
 furieux que se sont livré ces acteurs pour une goutte d'eau aussi f'utile.





Le public de ce jour là
n'oubliera pas le message .


Deux séances eurent lieu et donc on ne perdit rien.


A 18 heures, les acrobaties de la compagnie champs libre impressionnèrent  le public encore plus nombreux . Ce chêne centenaire qui leur preta son épaule nous accorda une autre vision.








Puis le public prit place devant la scène pour un spectacle peut habituel:
 "la danse orientale".

Maryam nous fit partager sa passion, quelle force, grâce,générosité!
Ces danses sont envoutantes .



Ces costumes et brillants ont ébloui aussi les plus petits.






Puis la chorale de Romain Chaffard composée d'habitants du parc du verdon a pris place.
Les spectateurs ont redécouvert de vielles chansons et ont pu découvrir des chansons de "Juliette"chanteuse Française et engagée.








A 19H15 la compagnie "La rumeur entra en scène avec son piano ambulant et sa cantatrice qui en a ébloui plus d'un.



Elle invita le public à la danse.


A 20Heures, les élèves du théatre de Romain Chaffard se produirent.








Ce sont huit voix qui se sont exprimées et nous ont donné à voir et à entendre le quotidien d’une jeunesse pas toujours dorée. Entre sonneries de téléphones portables, histoires d’amour, anniversaire raté ou souvenirs d’enfance, c’est avant tout des histoires d’humanités qu’elles nous ont raconté .
Ce fut un triomphe le public se leva et fit "une standing ovation","ces comédiennes à la con" comme elles disent, ont remué et fait frissonné les trois cents personnes présentes.

 

La compagnie la rumeur prit le  relais pendant que certaines personnes se restauraient soit d'un repas froid sorti du panier soit des pizza de Sable ou des frites-saucisses de Christophe, le bar afficha complet.

Vers 21heures,

 

 Nicolas Bacchus, chanson française (Toulouse) "La bombe textuelle fit son retour ! Trublion gay et libertaire de la "chanson qui touche les bords", acide ou poignant, il parla de cul avec sa tête, dégomma plus vite que son ombre et ne s'épargna pas, fils illégitime de Caliméro et d'un pit-bull. Ses chansons qui s'avalérennt comme de la confiture alors que ce fut du vinaigre que l'on ingurgita."
En final, Il mena notre petit âne provençal sur un tour de france de la chanson française ce fut un régal.




Vers 22H00, Tino et les Furio Mambo nous ont enmené dans les années Tino  rock'n'roll  ,ce groupe d’Elvis en carton, de loubards ringards à l'énergie flamboyante, où les cuivres viennent claquer sur le swing primaire du rockabilly, a entrainé le public sur la piste de danse, taper des pieds, hurler se rouler par terre, juste pour le plaisir.
La nuit fut bien chaude à Bounas .





Déjà le public trépigne en pensant  au bounestival 2010. 
Partager cet article
Repost0
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 14:36

PROGRAMME BOUN’ESTIVAL 2009

SAMEDI 13 JUIN 2009

Début 12 h : Apéritif musical offert par l’association

13h-15h : Repas en plein air tiré du sac

Tout l’après midi : Exposition Champs Libres : « Crescendo », parcours-exposition animé sur le thème de l’eau.

De 15h à 18h : Ateliers Cirque pour enfants  avec deux animateurs Champs Libres.

De 15h à 18h : Deux départs de balades contées avec les Baladons (Marseille) : Quatre conteurs, marcheurs, nous emmènent en promenade et nous proposent des pauses contées. « De notre immense sac que nous portons à l'épaule sur les chemins des bois, les places des villages, dans les écoles... nous tirons des histoires du monde entier ,elles roulent leur bosse depuis la nuit des temps! »

 18h : Numéro cirque, trapèze, Champs Libres (Marseille)

18h30 : Danse orientale avec une jeune artiste en herbe qui monte pour la première fois seule sur scène.

19h00: Présentation du travail de La petite chorale du Plancher des Chèvres (Bauduen) : ils sont 12 apprentis chanteurs avec un apprenti chef de chœur, ils se sont rencontrés pour chanter et ils chantent…  Nougaro, Piaf ou Juliette...

19h15 : Le promeneur de Piano (1ère partie) avec la Cie La Rumeur (spectacle déambulatoire, Marseille) Depuis 1876 la Cie La Rumeur pousse des pianos... Ses pianistes sont bioniques, ils savent tout jouer, de la chanson française au récital lyrique en passant par le jazz... Mais pas seulement, dans sa valise, des duels de pianistes depuis le capot d'un piano à queue, un crieur de rue poétique, mignon mais très perspicace, des divas divines et surtout un humour...

20h00 : Spectacle de l’atelier théâtre du Plancher des Chèvres.(Bauduen) 8 apprenties comédiennes nous donnent à voir et à entendre le quotidien d’une jeunesse pas toujours dorée. Entre sonneries de téléphones portables, histoires d’amour, anniversaire raté ou souvenirs d’enfance, c’est avant tout des histoires d’humanités qu’elles nous racontent...

20h45 : Promeneur de Piano (2ème partie)

21h00 : Nicolas Bacchus, chanson française (Toulouse) "La bombe textuelle est de retour ! Trublion gay et libertaire de la "chanson qui touche les bords", acide ou poignant, il parle de cul avec sa tête, dégomme plus vite que son ombre et ne s'épargne pas, fils illégitime de Caliméro et d'un pit-bull. Des chansons qui s'avalent comme de la confiture alors que c'est du vinaigre que l'on boit."

 22h00 : Tino et les Furio Mambo (Rock de rue, Aups/Lyon) : c'est un groupe de rock'n'roll des années 60, un groupe d’Elvis en carton, de loubards ringards à l'énergie flamboyante, où les cuivres viennent claquer sur le swing primaire du rockabilly. Venez danser, taper des pieds, hurler et vous rouler par terre, juste pour le plaisir.

23h00: le Maraboo Fonk System (Marseille): 2 dj’s  nous ferons danser sur des rythmes afro, latino et funk.

Restauration et buvette : Restauration avec les Pizzas SABLE (pizzas bios et cuisine locale), Buvette (jus de fruits, bières et vin bios et toujours pas de Coca !)

Partager cet article
Repost0
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 08:59
C'est plus d'une  cinquantaine de personnes qui a déambulé dans le hameau de Bounas à Bauduen pour cette balade contée .

Vers 14heures, enfants , parents, anciens se sont laissé guider  dans cette campagne au gré des paroles de Mme Dominique Faucher et de Mr Yvan Hemmer .

Dominique s'est tournée vers les plus petits et les a enchantés avec  "Roule la poule et le coq en toc " les parents avaient eux le sourire. 
 
                    



                                  .
 Puis on a repris notre marche sur les sentiers de Bounas.
Vers un autre lieu choisi .













Et là ,Yvan a captivé toute l'assemblée , L'ogre dévorant ses femmes a marqué les esprits mais  je ne vous raconterais pas comment sa dernière femme a fait pour le ramener à la raison. Il vous suffira d'aller écouter d'Yvan pour en apprendre plus.





Le festi contes 09 s'est cloturé le 11 avril et on espère tous le retrouver l'année prochaine dans ce hameau qui ne nous a pas livré tous ses secrets.
Partager cet article
Repost0
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 09:44

La nature explose, la flore rejaillit en ce printemps.
Lors de cette balade, armés de patiente, nous pourrons certainement apercevoir quelques vautours en approche de leur nid naturel creusé par l’eau et le vent dans la falaise. Ce lieu est impressionnant et magnifique et, si on fait attention au vide, il est aussi un lieu d’observation extraordinaire
.

Partager cet article
Repost0